Les objectifs de la MAPCE & son lancement

Notre ambition, partagée avec nos partenaires et financeurs, est de faire de l'Île-de-France un territoire exemplaire en matière d’achats responsables en mettant en œuvre un programme qui réponde aux besoins des acteurs de la commande publique.

Ambitions
Image lancement

Cette mission, dédiée à l’accompagnement des acheteurs publics pour une commande publique plus circulaire, a été lancée par le GIP Maximilien le jeudi 11 mars 2021.

Cet événement de lancement a réuni plus de 200 participants !
Un signal fort démontrant l’intérêt croissant des structures publiques et privées sur les enjeux environnementaux de la commande publique et leur volonté de s’engager dans une économie plus durable et responsable.

Retrouvez les vidéos de l’événement

 

Propos Introductifs Découvrir : La commande publique, levier en faveur de l'économie circulaire Oser les achats publics circulaires : Programme MAPCE S'inspirer : Retour d'expérience francilien Conclusions

Les retombées presse

Maximilien va accompagner les acheteurs publics pour intégrer plus de clauses circulaires dans leurs marchés" Sandrine Bousquet, Directrice adjoint du GIP Maximilien

Le GIP Maximilien organise, jeudi 11 mars 2021, une matinée de lancement d'une nouvelle mission régionale relative à l’achat public francilien dans le domaine de l’économie circulaire. Sandrine Bousquet, directrice adjointe du GIP Maximilien, présente cette matinée et ses objectifs.

La Région veut booster les achats publics circulaires

Après les clauses sociales, les acheteurs publics franciliens doivent désormais veiller à également inclure dans leurs marchés des clauses circulaires et environnementales. Pour les accompagner dans cette démarche, le conseil régional a missionné le GIP Maximilien, le portail francilien des marchés publics, qui organisera des formations et créera des parcours dédiés par famille d'achats.

Les achats circulaires, nouvelle terre de mission pour le GIP Maximilien

Le 11 mars, le top départ a été donné à la mission d’appui au développement des clauses circulaires et environnementales (MACE) du GIP Maximilien, réseau francilien des acheteurs responsables. Un programme, auquel tous les organismes du territoire soumis au Code de la commande publique sont invités à participer, aboutira à la cocréation d’une boîte à outils décliné dans 5 familles d’achats en 2021-2022.

Le GIP Maximilien lance une mission d'appui aux achats circulaires en Île-de-France

Mandaté par le conseil régional, le réseau francilien des marchés publics - GIP Maximilien - lance jeudi 11 mars 2021 une mission d'appui au développement des achats publics circulaires et environnementaux. Objectif : augmenter la part des clauses écologiques dans les achats publics, qui ont représenté 11 milliards d'euros en 2020. Les commandes visant les bâtiments, les équipements électriques et électroniques et la boucle alimentaire sont visées en priorité.

Marchés publics : les acheteurs franciliens accélèrent sur l’économie circulaire

Le GIP Maximilien, portail des marchés publics franciliens, vient d’être chargé par la région Ile-de-France de conduire une mission d’accompagnement des acheteurs pour faciliter l’introduction de clauses circulaires dans leurs marchés publics. Objectif : faire des marchés un accélérateur de la transition écologique.

Le GIP Maximilien en 1ère ligne pour développer l’économie circulaire

Si le sujet peu apparaitre au premier abord, un peu techno, la commande publique est pourtant un levier majeur d’action pour une collectivité. Véritable outil de relance, elle peut permettre à nos territoires de mieux concilier développement économique et environnement. Cette dimension est d’autant plus vraie depuis la loi anti-gaspillage pour l’économie circulaire de février 2020.
Exemple concret aujourd’hui avec le GIP Maximilien. La Région Île-de-France lui a en effet confié une mission d’appui au développement des clauses circulaires et environnementales.

Quand l'Île-de-France veut devenir un leader de l'économie circulaire

La région Île-de-France vient de confier au GIP Maximilien une mission d'appui afin de coconstruire la commande publique circulaire. Quels en sont les enjeux ?