par GIP Maximilien
Chiffrement profil d'acheteur GIP Maximilien

Le chiffrement au sein du profil d’acheteur Maximilien

La directive européenne 2014/24/UE du 26 février 2014 dite « directive marché » énonce en son paragraphe 57 que : « […] les pouvoirs adjudicateurs devraient évaluer la proportionnalité entre, d’une part, les exigences visant à assurer une identification exacte et fiable des expéditeurs de la communication concernée, ainsi que l’intégrité du contenu de celle-ci et, d’autre part, le risque que des problèmes surviennent […] ». Au regard de cette disposition, le chiffrement ne doit pas être automatique mais proportionné selon les caractéristiques du contrat. En effet, chiffrer une consultation est une opération techniquement lourde pour une plateforme comme Maximilien et l’est d’autant plus lorsqu’il y a un nombre important de dépôts.   

Attention, sur Maximilien, est automatiquement effectué un premier niveau de chiffrement, nul n’est donc besoin de rajouter un chiffrement supplémentaire sauf à ce que la consultation lancée soit d’une sensibilité ou d’une importance telle que cela le justifie.

Plus le niveau de chiffrement est en effet élevé et plus la consultation est importante, plus le niveau de lenteur le sera également. Cela portera ainsi potentiellement préjudice aux soumissionnaires.  

Le chiffrement qu'es aquò ?

Il s’agit de l’opération par laquelle un agent, via une bi clé de chiffrement ne rend lisible ses fichiers numériques que par un destinataire donné. Techniquement, le chiffrement consiste en la déstructuration d’une information de sorte à la rendre illisible (ou indéchiffrable) par tous, sauf le détenteur de la bi clé qui permet de déchiffrer le(s) fichier(s).  Cette clé est associée à un agent et à un poste au sein de la structure de l’acheteur. Ainsi, si la consultation est chiffrée et que l’agent dont le poste qui détient la clé est par exemple en congés, il vous sera impossible de la déchiffrer, sauf intervention d’un huissier.

Dans Maximilien

Lors de la création d’une consultation. Il existe une option « chiffrement de la réponse avec clé cryptographique » avec la possibilité de cocher oui ou non.

Le réflexe des acheteurs est trop souvent (et malheureusement) de cliquer oui car cette option est pour eux, synonyme de sécurité. Seulement, avant de faire cela, il faut s’assurer de détenir une bi clé de déchiffrement.

Ainsi, le chiffrement ne doit pas être pris à la légère, il ne doit intervenir que si cela est vraiment nécessaire.