par GIP Maximilien
Commande publique Plateforme GIP Maximilien

La commande publique sur la plateforme Maximilien depuis janvier 2020

Depuis le début de l'année 2020, plus de 7 000 entreprises ont créé un compte sur la plateforme Maximilien avec une augmentation depuis la fin du mois de mai.

L'année 2020 est une année particulière pour les marchés publics. Il y a toujours une baisse "traditionnelle" du nombre de consultations publiées, avant chaque élection. En effet, les équipes en place attendent le renouvellement des exécutifs.

A noter que cette baisse a été amplifiée et allongée dans le temps en raison de la crise sanitaire que nous subissons et du report du second tour des élections municipales et communautaires. Ce report aura des répercussions jusqu’à la fin de l'année en cours, car de nombreux organismes publics renouvellent leurs exécutifs à l'automne.

Néanmoins, au GIP Maximilien, on constate depuis la fin de l’été une nette reprise de l’activité tant en terme de consultations publiées, qu’en demandes d’assistance et d’accompagnements.

On a également vu croître le nombre d’entreprises qui ont créé un compte sur la plateforme, soit + 8% depuis le début de l’année et surtout de nouvelles entreprises qui ont, pour la première fois, répondu à des appels d’offres.

  • Sur 55 000 entreprises possédant un compte, près de la moitié a déposé au moins une offre,
  • 8 000 entreprises ont déposé pour la première fois une réponse entre janvier et août.

Au cours de cette période, la Région Île-de-France, la Ville de Paris, les départements franciliens, Paris 2024, la SEMMARIS et le RESAH représentent environ 60% des consultations publiées sur la plateforme Maximilien.

Marchés publics publiés depuis janvier 2020 sur la plateforme Maximilien

Les constats :

  • Une baisse "traditionnelle" du nombre de consultations publiées avant chaque élection,
  • Une amplification de cette baisse en raison de la crise sanitaire, du report du second tour des élections et du renouvellement à l'automne de certains exécutifs,
  • Un ralentissement des publications de marchés en août traditionnel en raison des congés d’été.
Répartition des marchés par type de procédures
  • La répartition des marchés par type de procédures est assez proportionnelle chaque mois.
DCE téléchargés
  • La courbe des téléchargements suit celle des publications de marchés avec également une nette baisse en août.
Les réponses
  • La courbe des réponses suit également cette baisse constatée sur les précédents graphiques.
Comparatif : DCE téléchargés, marchés publiés, réponses déposées
  • La comparaison entre les DCE téléchargés, les marchés publiés et les réponses déposées établit les mêmes évolutions au cours de l'année en cours.