Témoignage : Le GIP Maximilien donne la parole à Corinne Rivière, assistante marchés à Lieusaint

/

Corinne Rivière, assistante marchés publics à la mairie de Lieusaint (77)

Commune de 13.500 habitants de l’arrondissement de Melun, dans le département de Seine-et-Marne, et faisant partie de l’Agglo Grand Paris Sud, Lieusaint (www.ville-lieusaint.fr) est adhérent au GIP Maximilien depuis fin 2019. Bien que de petite taille, cette commune dispose d’un service dédié aux marchés publics constitué d’une responsable et d’une assistante, Corinne Rivière.

Parlez-nous de vos missions au sein du service marchés publics.

J’ai pris mes fonctions il y a un an et demi après un parcours dans le secteur privé. A mon arrivée à la mairie de Lieusaint, j’ai découvert la fonction publique et aussi, en grande partie la commande publique même si dans mon précédent emploi, dans le privé, j’étais en charge de la composition administrative et de l’envoi des appels d’offres via les plateformes. Au sein du service marchés publics de la mairie mes missions ont évolué au fil des mois. Aujourd’hui je participe à la rédaction des DCE et je commence à élaborer les besoins. En outre je crée des avis sur les plateformes, sur les BOAMP, je m’occupe de la correspondance avec les fournisseurs ainsi que de la partie administrative des appels d’offres.

Ce poste au sein de la mairie m’intéresse plus particulièrement pour différentes raisons. En premier lieu parce qu’il y a beaucoup de choses à apprendre sur les marchés publics : en soi ce n’est pas un sujet très compliqué mais il demande beaucoup de rigueur et une attention régulière aux perpétuelles évolutions, donc une certaine expertise sur un domaine spécifique. J’aime l’autonomie que requièrent mes fonctions mais aussi, ce qui peut sembler paradoxal, les relations nécessaires - et donc la transversalité de mes missions - avec tous les services qui ont des besoins.

Quels sont les services de la plateforme Maximilien utilisés actuellement par la mairie de Lieusaint ?

Du fait de l’adhésion très récente au GIP - seulement quelques mois - notre utilisation des services porte essentiellement sur la salle des marchés publics sachant que depuis janvier 2020 nous avons publié trois marchés : un se situant à l’étape de consultation, un autre à l’étape d’ouverture et d’analyse, et le dernier à l’étape de décision. Nous avons choisi Maximilien notamment parce que la plateforme de marchés publics que nous utilisions jusqu’à maintenant ne nous satisfaisait pas. En comparaison, la plateforme Maximilien est plus intuitive dans son fonctionnement, plus facile dans son utilisation, et plus aboutie dans les fonctionnalités et par rapport à nos besoins. De plus nous avons eu la bonne surprise de voir que Maximilien apportait de nombreux autres services, comme le parapheur électronique qui permet d’aller jusqu’à la signature électronique avec toutes les étapes de validation préalables. Je suis très contente d’utiliser cette plateforme parce qu’elle rassemble un grand nombre d’acheteurs publics en Ile-de-France.

Vous avez bénéficié de formations à l’utilisation des services Maximilien. Pouvez-vous nous dire ce que cela vous a apporté ?  

J’ai suivi les formations d’utilisateur et d’administrateur ; il est important de les suivre dans cet ordre, si les deux sont nécessaires. La responsable du service marchés publics a également suivi la formation administrateur de même que le responsable informatique de la commune. J’ai apprécié ces formations pour diverses raisons. D’abord le fait que le groupe de stagiaires est restreint, une dizaine environ, car cela permet de poser toutes les questions que l’on veut et aussi d’entendre celles d’autres organismes avec d’autres préoccupations que les vôtres.  Ensuite, parce que la formation est très pratique, on nous apprend à manipuler l’outil par la réalisation d’exercices. Cette formation est très dense, très complète et m’a permis de découvrir l’éventail des services de la plateforme que je pourrais être amenée à utiliser.  Il m’a seulement manqué, me concernant, davantage d’information pour le module « publicité » et l’étape décision. Heureusement, l’assistance en ligne est très efficace et m’a guidée dans la procédure le jour où j’en ai eu besoin. Pour finir j’ajouterais que j’aimerais à l’avenir suivre une formation au module EXEC.

 

Les achats publics de Lieusaint  : 

Nombre total de marchés passés de 2019 à mars 2020 :

  • 1 concession (mobilier urbain) 
  • 35 marchés dont 23 marchés de travaux, 10 de services et 2 marchés de fournitures.

Les procédures utilisées :

  • 27 MAPA,
  • 3 appels d’offres ouverts,
  • 5 marchés inférieurs à 25K€HT

Montant total : environ 12 millions €HT dont 95% pour les marchés de travaux.

Typologie des attributaires :

  • 77% de TPE-PME dont 43% de PME,
  • 17% d’ETI
  • 6% de grandes entreprises.